Calculer une expression numérique

 

Publicités

3 commentaires

  1. « Nous devons commencer par les parenthèses les plus à l’intérieur » est faux puisqu’il est possible de commencer par évaluer 4*3. Plus généralement, le parti pris de réduire l’évaluation d’une expression à une succession d’automatismes qui élude l’analyse globale de l’expression est certainement efficace à court terme (pour l’évaluation de l’expression) mais compromet la compréhension globale de ce qu’est une expression mathématique.

    1. En effet il est possible de commencer par 4*3 . Il s’agit ici de permettre de calculer une expression à l’aide de règles établies en classe. Pour la compréhension de ce qu’est une expression nous travaillons pour en produire à partir du vocabulaire et de phrases comme le produit de la somme de …et … par la différence entre … et ……. Pour des expressions complexes ce n’est pas accessible il me semble pour tous les élèves de cinquième. Je suis preneur cependant d’une approche différente.

  2. Je suis gêné par la présence sur des sites publics de propos mathématiquement faux (même si ils sont « contractuellement bons » dans le cadre du contrat didactique dans une classe donnée).

    Sur la méthode, effectivement, la meilleure façon d’amener rapidement un maximum d’élève à savoir évaluer une expression numérique est de recourir à une recette constituée de règles organisées chronologiquement. Mais ceci ne fait pas sens pour une large part d’entre eux en ce sens que cette méthode n’a que très peu d’impact sur la compréhension du concept d’expression algébrique (ce qui se ressent davantage encore au moment du passage au littéral) et mon expérience personnelle (certes pas infaillible) m’a conduit à proscrire cette recette.

    Il existe bien d’autres approches visant davantage à appréhender l’expression dans sa globalité, avec de multiples activités et exercices possibles. Celle consistant à énoncer l’expression en français a le mérite de bien faire retenir à tous le vocabulaire (somme, produit, etc.) et possède un intérêt certain pour les expression « simples » (à trois voire quatre opérandes). Mais elle est absconse dès lors qu’il s’agit d’analyser une expression « complexe ».

    Mais je vais m’inspirer de vos vidéos pour produire les miennes ! Bravo toutefois pour votre travail et merci de le proposer en ligne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s